La protectrice du citoyen

NWT Ombud - Colette Langlois

Le 8 avril 2019, l’Assemblée législative a nommé la première protectrice du citoyen des Territoires du Nord-Ouest, Colette Langlois. Elle remplit un mandat de cinq ans.

Mme Langlois cumule plus de vingt ans d’expérience au sein de la fonction publique, dont treize à l’Assemblée législative où elle a occupé les postes de greffière par intérim, de directrice des services de recherche, de bibliothèque et d’information, ainsi que de conseillère spéciale auprès du président et du greffier de l’Assemblée. Avant de rejoindre l’Assemblée législative, la protectrice du citoyen a œuvré au sein de plusieurs ministères du GTNO, notamment le ministère des Affaires municipales et communautaires, où elle a dirigé la modernisation de la législation qui encadre l’administration municipale et les négociations sur la rédaction de la Loi sur le gouvernement communautaire tłı̨chǫ, au secrétariat de division du ministère de l’Exécutif, où elle a participé aux préparatifs de la création du Nunavut, sans oublier le ministère des Ressources, de la Faune et du Développement économique, où elle a été en poste au bureau régional du Sahtu. Plus récemment, Mme Langlois a passé deux saisons à travailler dans des fermes biologiques au Yukon et dans les Highlands écossaises.

Après avoir terminé l’école secondaire à l’école Sir John Franklin de Yellowknife, Mme Langlois a obtenu un baccalauréat ès arts en création littéraire de l’Université Concordia et un baccalauréat en droit de l’Université McGill, à Montréal. Elle a ensuite complété une maîtrise en droit à l’Université de Toronto, où elle a été boursière au Collège Massey, ainsi qu’une maîtrise en sciences de la réadaptation à l’Université de l’Alberta.

Dans ses temps libres, Mme Langlois pratique la randonnée, le kayak, le ski de fond et la raquette, et écrit de la fiction. Ses nouvelles ont été publiées dans diverses publications nord-américaines et elle a reçu le prix McClelland & Stewart/Writers ‘Trust of Canada Journey en 2016.